Articles

La Division II de la NCAA Vire du Plan de la Division I, Passe à une Période de calme de recrutement

Plusieurs mesures ont été mises en œuvre ou envisagées par la Division II de la NCAA au cours des derniers jours.

Dans un communiqué publié le 14 mai, ils ont annoncé deux mesures: l’une étant une dérogation générale pour les exigences de progression vers le diplôme, l’autre étant le passage à une période de recrutement calme.

PROGRÈS VERS LA RENONCIATION AU DIPLÔME

La renonciation générale touche les étudiants-athlètes pour la saison 2019-20. Voici ce que le Comité d’administration a renoncé:

  • Exigences relatives aux heures de crédit NCAA (terme par terme, année académique et annuelle).
  • Exigences moyennes pondérées.
  • Heures transférables de neuf semestres / huit quarts pour les étudiants-athlètes dont la dernière période de présence à temps plein était le printemps 2020.
  • Moyenne de 12 heures de crédit transférables pour les transferts avec une saison ou deux semestres / trois quarts restants, à condition que l’étudiant-athlète soit en bonne voie de satisfaire à cette exigence avant le trimestre du printemps 2020.

La version note que les étudiants-athlètes doivent toujours être en « bon état académique », ainsi que répondre à toutes les exigences de progression vers le diplôme applicables, pour concourir la saison prochaine.

PÉRIODE DE SILENCE DU RECRUTEMENT

La Division II entrera dans une période de silence dans le recrutement fixé du 1er au 30 juin, ce qui diffère de la décision de la Division I de poursuivre sa période de silence. Alors qu’aucun recrutement en personne n’est permis dans la Division I pour le moment, les entraîneurs de la Division II peuvent avoir des contacts en personne avec des étudiants-athlètes liés au collège ou leurs parents sur le campus du collège.

Les entraîneurs peuvent également écrire ou téléphoner à des étudiants-athlètes liés au collège ou à leurs parents pendant cette période, ce qui est également permis en période morte.

Avec la décision de passer à une période de calme, les établissements de la Division II seront autorisés à accueillir des camps et des cliniques en juin. Bien sûr, les institutions seront soumises aux directives sanitaires locales et nationales et aux décisions institutionnelles et de conférence concernant la tenue de camps et de cliniques.

« Alors que les écoles de certaines régions du pays seront inévitablement en mesure d’ouvrir et d’amener de futurs étudiants-athlètes sur le campus plus tôt que d’autres, cette décision a été prise dans l’intérêt d’aider nos institutions à gérer les inscriptions pendant une période difficile pour l’enseignement supérieur », a déclaré Sandra Jordan, chancelière de Caroline du Sud Aiken et présidente du Conseil des présidents de la Division II.

Les athlètes engagés (ceux qui ont signé une Lettre d’intention nationale) peuvent également participer à des activités de divertissement d’équipe volontaires et non physiques sous la direction d’un membre du personnel d’entraîneurs jusqu’au début du mandat de l’établissement à l’automne 2020. C’est selon une renonciation générale distincte.

MAXIMUMS DU CONCOURS, RÉDUCTION DES MINIMUMS

Selon une version du 15 mai, le Conseil de gestion de la Division II a recommandé d’abaisser les maximums et les minimums du concours pour la saison 2020-21.

La réduction sur les maximums de concours pour la saison varie d’un sport à l’autre. La natation et la plongée, par exemple, ont vu leur maximum réduit à 12. La liste complète des sports et des nouveaux maximums recommandés se trouve dans le communiqué lié ci-dessus.

Tous les sports ont vu leurs minimums réduits de 33 %, à l’exception de l’aviron féminin, qui est passé de cinq compétitions saisonnières à quatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.