Articles

Neptune: Champ magnétique et magnétosphère

Avant la rencontre de Voyager 2 avec Neptune en août 1989, on pensait que la planète possédait un champ magnétique et une magnétosphère ordinaires. Cependant, le champ magnétique intrinsèque de Neptune était tout aussi bizarre que celui d’Uranus (voir Uranus: champ magnétique et magnétosphère), avec un axe de symétrie incliné de 49° par rapport à l’axe de rotation planétaire. Comme l’axe de rotation lui-même était presque perpendiculaire à la direction solaire, l’axe polaire de la magnétosphère, appelé cuspide polaire, était alternativement presque aligné avec l’écoulement, puis presque perpendiculairement à l’écoulement. Au moment du passage de la sonde Voyager, la cuspide polaire était tellement orientée par rapport à la trajectoire de rencontre que Voyager (pour la première fois sur une planète) est entré dans la magnétosphère par la cuspide polaire (Belcher et al., 1989).

Planète et intérieur

Neptune a un rayon équatorial de 24 800 km, ce qui est légèrement inférieur au rayon d’Uranus, une masse de 17 masses terrestres (ce qui est légèrement supérieur à…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.